Difficile de concilier visite diurne et nocturne. Quand on a passé la journée à crapahuter, nos pieds déclarent forfait le soir venu. Afin d’expérimenter la nuit varsovienne, je m’étais donc accordée un jour de repos, et quand le soleil déclinait, je sortai pour explorer la nuit. 19h : les bords de la Vistule Avant que la nuit tombe, direction la Vistule. En été, ses rives sont envahies par les habitants et les bars, et des groupes de musique y improvisent des concerts. Les jeunes sont…Lire la suite de « Une nuit d’été à Varsovie »