une_kravika

Se baigner en Bosnie

Un jour de canicule en Bosnie. Nous traversions en voiture une partie de la Bosnie, de Sarajevo à Mostar. Après la banlieue de Sarajevo le paysage commença à s’embellir et nous eûmes le plaisir de longer longtemps le lac Jablanicko jezero. Il s’agit d’un lac artificiel créé en 1953 et long de 30 kilomètres. La route longe ses contours et nous apercevons plusieurs plages et des estivants qui profitent de la fraîcheur de l’eau. Nous traversons aussi des villages qui ressemblent à de petites stations balnéaires. Le tourisme semble surtout local et localisé. Nous n’avons malheureusement pas le temps de nous arrêter pour se baigner car nous voulons visiter Mostar.

mostar

mostar2

Mostar que nous allons finalement rapidement parcourir tant la chaleur et la foule touristiques sont insupportables. Puis un bouchon sur la route auquel nous avons échappé en suivant les automobilistes du coin qui empruntaient des routes secondaires.

C’est plus loin que nous aurons notre récompense, au bord de superbes cascades aménagées en piscines naturelles, les chutes de Kravica. Il a fallu un peu batailler pour trouver le chemin de ses cascades, un panneau indiquait leur direction au dernier moment. Pourtant c’est un lieu plutôt fréquenté en ce week-end de canicule. Nous laissons la voiture au parking et descendons à pied. Il y a une barrière mais nous passons sans que l’on nous demande de payer quoique ce soit.

chute Kravika

chute Kravika

On aperçoit déjà les superbes cascades et le spectacle s’agrandit au fur et à mesure de notre descente vers le bassin. On ne peut nier que les bords soient bondés, on y trouve même plusieurs petits bars et restaurants. Mais on décèle quand même un espace tranquille où nous jetons nos affaires avant de nous lancer dans l’eau délicieuse pour se baigner.

Le décor est enchanteur. Nous nageons en direction d’une série de petites cascades qui forment de petites piscines naturelles. Nous remontons peu à peu la cascades en nous déplaçant de bassin en bassin. Nous sommes alors presque seuls dans ce spa naturel où nous nous détendons enfin de cette longue journée.

Plus tard, en Croatie, nous verrons des agences touristiques qui proposent des visites des chutes de Kravica à prix plutôt élevés. Mais sans véhicule il est vrai que l’accès de ces belles cascades est difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *