une_premièresimpression

Impressions de Sarajevo

Sarajevo ne ressemble à aucune ville que j’aie visitée et est totalement différente de ce que j’imaginais.

1.Une ville rénovée

Sarajevo a été assiégée d’avril 1992 à février 1996. Durant ces 4 années on estime que 10 000 civils ont perdu la vie sous les millions de tirs d’obus, en moyenne 320 par jour selon Wikipedia. La quasi totalité des bâtiments de la ville aurait été touchée par les bombardements et 35 000 totalement détruits. Le “novo Sarajevo” à la triste architecture soviétique garde de nombreux stigmates, visibles notamment dans la longue avenue Ulica Zmaja od Bosne appelé la Sniper Alley pendant la guerre. Par contre le vieux centre piétonnier semble avoir conservé son authenticité.

Bâtiment en ruine à Sarajevo

2. Un centre oriental

La plus grande surprise pour moi fut de me retrouver au milieu d’une véritable médina. De fait Sarajevo à conservé son centre autour de la mosquée Gazi Husrev-bey. Construite en 1531 elle a été très endommagée pendant la guerre. Sa cour est un véritable havre de paix ouvert à tous où l’on peut échapper à la chaleur à l’ombre des arbres et auprès de la fontaine. Tout autour, les rues étroites sont couvertes de petites boutiques et de cafés comme dans un souk.

Sebilj, la place de la fontaine à Sarajevo

3. Un carrefour des cultures et des styles

Je n’ai jamais vu un tel mélange de style dans une seule ville. On y croise des jeunes femmes en mini short, des serveurs punk, des familles beauf, des femmes voilées de la tête au pied, quelques hipsters, des hommes d’affaires, des bourgeoises en robe du soir… De ce fait il est difficile de discerner les touristes des habitants.

4. Une capitale au milieu des montagnes

Il suffit de marcher quelques kilomètres à l’Est du centre de Sarajevo pour se retrouver dans les montagnes. Nous en avons fait l’expérience en arrivant en voiture du Monténégro et en voulant nous rendre à l’ancienne piste de bobsleigh située dans les hauteurs de la ville. Vous pouvez aussi vous en rendre compte en admirant le panorama à partir de la forteresse blanche.

la montagne autour de Sarajevo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *